mardi 6 novembre 2012

Et si ?

Et si nous vivions dans une société tellement aseptisée dans ses moeurs hygiéniques que manger quelque chose tombé par terre (même plus de 5 secondes) devenait une forme de courage ?
*
Et si nous obligions les athlètes sportif à s'excuser d'être meilleur que tout le monde dans le sport ? 
*
Et si les hommes politique devenaient honnêtes et faisaient leurs mea culpa en pleurant ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire